5 conseils pour la vente à distance

Selon l'enquête Covid-19 du CRN, plus de 60 % des revendeurs interrogés ont fait état d'une augmentation des demandes. Ce n'est pas une surprise, rester en contact avec les collègues, le personnel et les clients est la priorité pour maintenir l’activité.

Il est évident que le confinement a créé des opportunités, mais il pose également un gros challenge. Les commerciaux sont habitués à la vente en face à face, mais ils doivent maintenant créer un tout nouveau processus de vente qui est entièrement en ligne. Voici nos 5 principaux conseils pour la "vente virtuelle" :

 

  1. Définir des objectifs et un planning :

Comme nous ne savons pas combien de temps durera cette nouvelle façon de travailler, il est important de ne pas se contenter d'attendre, mais d'adopter une nouvelle façon de travailler. Fixez-vous des objectifs réalistes pour la semaine : combien d'appels vous voulez passer, combien de suivis, combien de devis, etc. Mettez en place un système de récompense adapté au fait d’être chez vous, comme une pause-café, pour le moment où vous terminez une tâche importante. Il est également essentiel de respecter un planning. Ainsi, si vous n'aimez pas une tâche particulière, par exemple l'administratif, vous pouvez la programmer dès le matin pour être débarrassé.

 

  1. Commencer par les clients existants :

Travailler les clients existants en priorité est recommandé pour commencer à vendre à distance. En moyenne, les clients réguliers dépensent 67 % de plus sur une seconde vente. 61 % des PME déclarent que plus de la moitié de leur chiffre d'affaires provient de clients réguliers. C'est tout à fait logique : vous avez déjà créé une relation et ils ont déjà évalué vos produits et services. Il est fort probable qu'ils aient actuellement des exigences accrues en matière d'informatique et de communication, c'est pourquoi ils devraient être votre premier réflexe.

 

  1. Verrouiller les prospects :

N'oublions pas que, tout comme vous, vos clients potentiels sont aussi chez eux. Vous avez plus de temps pour programmer des réunions ! Profitez de l'occasion pour suivre les pistes qui ont été abandonnées et pour recontacter tous ceux qui ont manifesté de l'intérêt par le passé. Nous sommes tous dans le même bateau, il y a donc de fortes chances qu'ils soient très réceptifs !

 

  1. Favoriser le contact vidéo :

L’email et le téléphone conviennent très bien, mais il est beaucoup plus facile de construire une relation quand on peut voir les personnes. C'est pourquoi la vidéo est un meilleur atout pour vendre. Vous pouvez beaucoup plus facilement juger les réactions physiques et les réponses de quelqu'un, gérer les objections et sentir si vous avez la possibilité d'aller de l'avant pour conclure.

 

  1. Soigner le service client :

N'oubliez jamais que 89 % des clients commencent à faire affaire avec un concurrent à la suite d'une mauvaise expérience sur le service après-vente. Qu'il s'agisse de respecter une promesse, de donner suite à une demande, d’aimer un article LinkedIn, de remercier un client après une vente ou de se souvenir d'un anniversaire, tous ces petits gestes contribuent à mettre le client au centre du processus de vente. Vous commencez alors à le fidéliser, mais aussi à faire grandir la relation que vous entretenez avec lui.

 

NFON vous accompagne tous les jours pour vous aider à atteindre vos objectifs ! Contactez-nous pour en savoir plus sur la téléphonie cloud et pour découvrir notre solution Cloudya.

 

 

 

Suivez-nous sur